Créer un espace de coworking en 4 étapes

Growth

Etape 1 : Trouver le lieu idéal

La première étape pour lancer son espace de coworking est de trouver le lieu idéal.

L’emplacement est primordial et sera un élément déterminant de la réussite de votre projet. Il doit être accessible en transport en commun ou en voiture. 

Si l’accès est mal desservi, il est essentiel de disposer d’un certain nombre de places de parking afin que ce ne soit pas le chaos pour vos coworkers lorsqu’ils arrivent le matin.

Votre espace de coworking  doit également s’intégrer dans un environnement vivant : un centre ville, une zone économique en développement… Vous pouvez également parier sur un endroit en devenir. La décentralisation peut ouvrir la porte à davantage de villes moyennes et redynamiser certaines campagnes reculées.

 

Vous devrez également arbitrer entre une construction ou une rénovation de bâtiment. 

Etape 2 : Conceptualisation et définition de son offre

Avant d’ouvrir un espace de coworking, il faut d’abord savoir ce que vous souhaitez en faire. 

Quelle rentabilité je veux atteindre ? Combien de coworkers dois-je accueillir pour être rentable ? Quels types de coworkers : permanents ou temporaires ? Qui s’occupera de l’accueil des coworkers ? Est ce que je souhaite faire un bâtiment à thème ? Comment  gérer les réservations : en ligne ou en physique ? 

En fonction de la réponse à ces questions, vous déterminez un certain nombre de critères.

Par exemple, si vous faites le choix de gérer vos réservations en ligne avec un espace digital pour chaque coworker, il faut mettre en place une application de gestion d’espace de coworking, et potentiellement prévoir des portes digitalisées pour gérer les accès.

3. Entamer les travaux et réfléchir à l’aménagement intérieur

Que vous soyez sur un projet de construction ou de rénovation de bâtiment, il est préférable de prendre un architecte qualifié pour dessiner vos plans, et un maître d’œuvre pour le suivi de votre chantier.

 

Au-delà du gros œuvre qui nécessite une certaine maîtrise et résultera d’un travail avec le cabinet d’architecte, il faudra vous pencher sur la question de l’aménagement intérieur de vos bureaux.

Etape 3 : Communiquer pour trouver ses premiers locataires

votre titre ici

Avant l’ouverture de votre espace de coworking, envoyez un communiqué de presse aux journalistes locaux afin de présenter votre lieu et commencer à vous faire connaître. C’est une étape du plan de communication parfois peu exploitée par les entreprises, mais qui présente un levier très intéressant de communication.

 

 

Créer un site internet vitrine avant l’ouverture de votre coworking est essentiel. Ce site internet a vocation à présenter votre lieu, vos offres, et vous-même. Il va permettre aux intéressés de trouver votre contact facilement. Ce site internet peut évoluer afin d’attirer de nouveaux clients par le référencement naturel, ou permettre aux usagers de réserver leur bureau ou poste de travail directement en ligne.

 

 

Rien de plus efficace pour se faire connaître que d’aller à la rencontre de potentiels partenaires, élus locaux, et toutes personnes susceptibles de faire la promotion de votre lieu. Le bouche à oreille est et restera un levier de commercialisation inévitable ! N’ayez pas peur de parler de votre projet.

Etape 4 : Animer la communauté

Un coworker choisit son espace de coworking en fonction de l’animation. C’est l’animation qui va lui permettre de créer plus facilement le lien avec les autres coworkers.

 

 

Organisez un événement récurrent, simple mais convivial, pour accueillir les nouveaux arrivants. Vous pouvez organiser un petit-déjeuner toutes les semaines pendant 30 min pour accueillir les nouveaux ou présenter les actualités de vos coworkers. Fournissez le café et des petits gâteaux, faites une présentation courte et concise et jouez sur la régularité, vous verrez vos coworkers viendront !

 

 

L’afterwork est aussi très apprécié. 1 fois par mois, réunissez vos coworkers autour d’un verre après le travail. Selon la capacité de votre espace de coworking, ça peut être dans vos locaux, ou bien dans un bar et négociez vos prix pour attirer du monde. 

 

 

Vous pouvez également proposer des évènements plus professionnels, comme des formations ou conférences sur des thèmes qui intéressent, comme les réseaux sociaux, le marketing, ou faire venir des personnalités. Faites venir un avocat pour parler du choix des statuts de la société par exemple.